Quelle isolation pour combles perdus ?

isolation pour combles perdus

L’isolation pour la réduction de la perte énergétique est essentielle dans les habitats, que ce soit pour les murs ou bien pour les combles perdus. En effet, la source principale pour la déperdition calorifique est la toiture, et c’est la raison pour laquelle il est capital de bien isoler et de façon optimale les combles, qu’ils soient aménagés ou perdus. C’est aux derniers cités qu’on va s’intéresser de plus près pour savoir quelle est la meilleure isolation.

Pourquoi une isolation des combles perdus ?

La toiture étant fortement exposée aux diverses intempéries ainsi que le rayonnement du soleil, c’est aussi l’endroit à isoler en priorité pour éviter la déperdition d’énergie. En effet, cette surface de contact entre l’intérieur et l’extérieur ou ce qu’on appelle les combles (qu’ils soient aménageables ou perdus) est le lieu de l’accumulation de la chaleur en hauteur, et pour ne pas qu’elle s’échappe, il est donc nécessaire de l’isoler en priorité. Il est alors évident qu’en isolant les combles perdus de façon performante, cela va :

  • Réduire considérablement les ponts thermiques ainsi que les fuites au niveau des tuiles et de la toiture ;
  • Une meilleure répartition de la chaleur à l’intérieur de l’habitat ;
  • Une amélioration de l’isolation phonique du domicile ;
  • Une réduction des frais d’entretien avec une meilleure étanchéité à l’air et à l’eau.

isolation pour combles perdus

L’isolant à prendre pour les combles perdus

Parmi les travaux énergétiques les moins coûteux à mettre en place et les plus rapidement rentabilisés, est l’isolation des combles perdus. C’est une opération rapide et efficace qui se fait de diverses manières selon le type de charpente, mais aussi l’inclinaison du toit ainsi que les caractéristiques du bâtiment.

En outre, il faut savoir qu’il existe plusieurs types d’isolants qu’ils soient sous forme de panneaux ou de rouleaux, mais également de flocons. Cependant, les matériaux les plus usités pour isoler les combles perdus sont :

  • Des isolants naturels offrant des propriétés thermiques élevées tels la laine de mouton, la laine de chanvre, mais aussi de ouate de cellulose ;
  • La laine minérale est un autre isolant issu de matières minérales et de sable avec la spécificité d’être écologique et efficace comme la laine de verre ou de roche ;
  • Le polystyrène extrudé ou expansé est aussi utilisé comme isolant des combles perdus avec l’avantage d’être très abordable.

Additivement à cela, pour connaître le matériau le mieux adapté pour isoler les combles d’une habitation, mieux vaut recourir à un professionnel qui saura avec exactitude ce qui convient, que ce soit pour ce qui est de l’isolation elle même, mais aussi pour le plan de surface en proposant l’isolant le plus approprié. En somme, et pour les combles perdus ou encore inaccessibles, choisir un isolant à insufflation ne sera plus facile d’usage et la projection de ce matériau en vrac se fait par le biais d’un tuyau. Cela peut être aussi bien de la laine minérale ou encore les fibres de bois, ainsi que la ouate de cellulose qui sont les mieux adaptés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.